Tam’85 – Moulins – Episode 3 - MotoTrail - Tam’85 – Moulins – Episode 3

Tam’85 – Moulins – Episode 3

Partagez cet article

Me voilà donc arrivé à Moulins dans l’Allier, lieu de rendez vous et de résidence de l’organisateur. Histoire de médiatiser un peu ce voyage et aussi de se faire connaitre notre bon
G O, a prévu une petite présentation des motos et 4×4 d’assistance sur une petite place de la ville.

Il est temps maintenant de faire les présentations Au volant du premier Land Rover Diesel avec la grande galerie, Valéry DURIN le chef d’expédition et Michel un ami à lui au volant du second Land Rover à moteur essence (celui nous causera quelques petits soucis, mais nous aurons l’occasion d’en reparler plus tard.

Dix motos sont au départ :

2 Honda 500CR /
2 Honda 350 XR /
2 KTM 500 Rotax /
1 Aprilia Tuareg 2 Temps 250 /
1 Honda 600 XLR Paris Dakar
1 Suzuki 600 DR
et ma Ténéré 600

Les deux magnifiques Honda 500 CR Hyper sont préparées et pilotées par Jean François DAFFIX Patron d’une petite concession Honda et d’un certain Gégé fils de bijoutier qui roule en Ferrari, mec très simple et sympa au final (comme quoi, faut pas juger trop vite hein !)

Pour ceux qui suivent le monde de la moto le nom de DAFFIX est devenu très célèbre par la suite pour son implication très remarquée dans la compétition mondiale.

Les spécialistes remarquerons aussi les magnifiques réservoirs aluminium fait maison par un certain Yves
Kerlo grand prêtre de la préparation en tout genre.

Les deux 350 XR sont aux mains de deux frangins (jumeaux je crois) très sympas.

Les deux KTM 500 Rotax avec de beaux réservoirs de 42 litres en fibre de carbone Kevlar de chez MotoForm (Souvenirs pour les anciens) sont pilotées par un certain Pascal Maison et ???,

Ce même Pascal à qui il arrivera une sacrée aventure mais nous en reparleront plus tard au moment voulu et il fera le Dakar quelques années plus tard dans l’opération 50 Africa Twin à Dakar.

L’Aprilia Tuareg 250 temps Pilotée et mécaniquée par Yves un vétérinaire belge, l’archétype même du poireau du Dakar à qui il va arriver plein de péripéties mais qui gardera toujours son flegme et sa bonne humeur.

Petite précision importante ici, tous les pilotes ci-dessus sont enduristes amateurs de bons niveaux,

Les trois qui suivent sont vraiment des débutants, voir novices du TT et j’en fais partie.

Un petit gars tout sympa et timide pilote la Honda 600 Paris Dakar, un chauffeur routier s’occupe de la Suzuki 600 DR et votre serviteur avec sa Ténéré 600 fera de son possible pour suivre ce petit monde.

Nous nous délesterons ici de nos tenues de route d’hiver et bien engoncés dans nos combars de pluie et après avoir chargé à fond les Land Rover de boites de conserves et autres ravitaillement.

Nous partons en convoi direction Marseille ou nous attend le TIPAZA bateau hautement célèbre pour son confort, sa propreté et son folklore de là bas dis donc !!!

Et…… bien….demain la suite, bises et bonne nuit everybody


Laisser un commentaire