Tam’85  Préambule – Episode 1 - MotoTrail - Tam’85  Préambule – Episode 1

Tam’85 Préambule – Episode 1

Partagez cet article

Avant de vous conter ce premier voyage initiatique à Tamanrasset en 1985, je voudrais vous mettre et me remettre dans le contexte de l’époque.

Permis moto en poche en 78, ma première moto sera un Trail 125 AT1 Yamaha kitée en 175, puis une Suzuki GT 550. Mon activité de musicien pro mettra un terme provisoire à cette passion motarde.

1982 en transit gare Montparnasse, je tombe par hasard sur une revue parlant des premiers Dakar avec moultes histoires et détails croustillants, les quatre heures de train jusqu’à Metz suffiront à me permettre de dévorer ce livre et rempliront mon esprit de rêves d’aventures et de désert, tout le reste de ma vie ne sera que la suite de ce jour là.

Les Cyril Neveu, Auriol, Bacou, Vassard, Joineau, Merel, Minguels, JCO, ainsi que tous les amateurs et poireaux seront désormais mes idoles.

1983, parlant avec un ami musicien de ma passion pour la moto et le Dakar, celui-ci me suggère d’acheter une 500XT, deux mois plus tard j’achète une magnifique Yamaha avec un kit 600 JPX (pour les initiés) à un jeune militaire qui part en outremer, je ferais 10 chèques de 1000 francs sans aucun apport (je ne le remercierai jamais assez)

1984 la 600 XT Ténéré bleu et jaune hante mes nuits, je revends la 500XT et m’offre mon rêve. Très débutant en moto et tout de bleu vêtu, je croise un certain Laurent Vax tout en rouge sur une 600 XLR, la rencontre est explosive, il sera mon maitre et mon mentor pendant quelques années.

Une certaine forme de Jo Bar Team version Trail (Impasse des vignes) nous fera passer d’excellents moments avec quelques gaziers forts sympas. Ensemble nous ferons nos premiers roads book papier au curvimètre sur des cartes IGN et ceux-ci seront installés aux guidons avec de mini dérouleurs. Nous écumerons routes et petites routes de la région avec accessoirement quelques chemins et pistes très roulantes.

Ma seule expérience TT se résumant à la lecture des aventures africaines des Dakariens, au livre de Gaston Rahier « Le Pari Dakar » et nos discussions informelles Jo Bar Trail de l’impasse des Vignes.

1985 les (rares) images TV du Paris Dakar, les commentaires de Max Ménier sur RTL ainsi que Moto Journal et Moto Revue, me décideront à me lancer dans le grand bain de l’aventure.

Personne autour de moi ne souhaitant m’accompagner, je trouve une petite annonce sur MJ, un certain Valérie DURIN tout juste rentré d’un trip en Afrique avec sa 550XT, organise une virée jusqu’à Tamanrasset. Le deal est clair, 10 motos, 2 Land Rover d’assistance, 10 kg de bagages maximum et hop me voilà inscrit.

Départ le 06/11 et retour le 26/11. Départ Moulins puis Marseille et direction Tunis – El Oued – Toghourt – Hassi Messaoud – Hassi Bel Guebour – In Amenas – Illizi – Djanet – Serouenout – Ideles – Hirafok – Assekrem – Tam – In Amguel – In Ecker – Amguid – Bordj Omar Driss et retour, soit une boucle de 6000 km il me semble.

La préparation de la moto sera faite chez Jacomoto à Metz par un certain François Cornevaux qui a fait le Dakar et même remporté le Rallye d’Algérie.

Modification du filtre à air, meulage de l’intérieur du bras oscillant pour le passage des Michelin Désert, un magnifique sabot alu de chez DS Products (Dominique Sauvêtre pour les connaisseurs), ligature des rayons.

Changement du boitier CDI sous garantie car les premiers avaient de réels soucis de panne (c’est arrivé le mois précédent mon départ…ouf j’ai eu chaud sur le coup là).


Laisser un commentaire