Mon retour sur la 1250 GSA - MotoTrail - Mon retour sur la 1250 GSA

Mon retour sur la 1250 GSA

Partagez cet article

Et à mon tour de vous livrer mes impressions sur la 1250 GSA….

En un mot : géniale.

C’est ma troisième GSA après une ’30 ans’ et une LC 2017.

Et autant le passage de la ‘air’ à la LC m’avait un peu chagriné, autant là… j’ai la banane et je ne comprends pas ceux qui ne sentent pas de différences avec la 1200…

La première différence s’entend :

Aux bruits de ‘boulons que l’on secoue’ a fait place un son plus mécaniquement ‘correct’. Je suis étonné que les essais n’aient jamais mentionné ce changement lié sans doute au remplacement des chaines de distribution par un système plus souple avec le petit sifflement plus noble à la décélération que les ignobles cliquetis qui sortaient de la LC. Un agrément de taille pour moi.

La deuxième différence, c’est le couple! Waouh…

Ca pousse velu et roder sur les petites routes de campagne est drôlement agréable. Rester en dessous des 5 000 t/mn ne frustre pas (trop).

J’adore cette première came qui donne de la souplesse mais aussi du caractère et de la relance dans les régimes moteurs que j’aime utiliser.

Les freins ont un feeling différent: plus durs à la poignée mais bien efficaces, comme le chassis (et la selle) que j’ai trouvé plus rigide mais peut être est ce seulement le manque de km, ou les suspensions ‘automatiques’ que je n’avais pas précédemment (choix 1 ou 2 casques + mode ‘confort’ de l’amortissement que j’aimais utiliser sur routes faciles).

Pour compléter le tableau, le shifter est devenu utilisable, plus doux et donc plus fiable pour descendre les rapports.

Enfin, le nouveau tableau de bord est magnifique. Il demande un peu d’habitude au départ, surtout lorsque le GPS est présent. Mais le précédent avait pour lui de permettre d’afficher davantage d’informations simultanées.

Bref, les huitres étaient bonnes, la route aussi et vivement le prochain trip fin Mai en Ecosse !

J’adore cette machine !!

Commentaire 1



Laisser un commentaire